Auteur : souvenirfrancaisapt

HOMMAGE AUX VICTIMES DU 1ER JUILLET

Rendez-vous est donné dimanche 1er juillet à 18 heures, devant le Mur des fusillés de Saint-Saturnin-lès-Apt, afin d’honorer la mémoire des 14 victimes du 1er juillet 1944, assassinées par la compagnie Brandebourg, de sinistre mémoire.

N’oublions pas le sacrifice de ces jeunes Résistants et leur courage.

DSC00094

 

Publicités

HOMMAGE À ROGER BERNARD

Notre comité était présent vendredi 22 juin, à la stèle Roger Bernard, au croisement des communes de Viens, Saint-Martin-de-Castillon et Céreste, afin de rendre hommage à la mémoire du jeune Résistant, ami de René Char, mort pour la France.

Étaient présents le fils de Roger Bernard et sa petite-fille.

Catherine Chaumien que nous remercions pour la photographie a lu un texte de René Char et un autre de Roger Bernard, dont vous pouvez retrouver la biographie page 42 et 43 de l’ouvrage Mémorial des victimes des communes du canton d’Apt.

IMG_20180622_181310

 

BEL HOMMAGE À UN HÉROS

Nos amies journalistes de La Provence et de Vaucluse Matin Le Dauphiné ont largement médiatisé l’hommage rendu au commissaire de police Pierre Meyzonnier, mort pour la France en combat aérien, le 5 juin 1940.

numérisation0017

À noter aussi, l’interview réalisé par France Bleu. C’est un juste hommage rendu à la mémoire de ce pilote, qui occupa les fonctions de commissaire de police à Apt, de 1935 à 1937.

numérisation0019

 

 

HOMMAGE AUX FEMMES RÉSISTANTES

A l’invitation de Catherine Chaumien, historienne, fille de Résistant et membre de nombreuses associations mémorielles, Jean-Paul Jouval a présenté son ouvrage Mémorial des communes du canton d’Apt, à la médiathèque de Sault.

Catherine a au cours d’une remarquable conférence, brillamment relaté les parcours et actions de femmes Résistantes, au niveau national mais aussi local. Une belle exposition retraçait l’histoire du maquis Ventoux. Félicitations.

numérisation0018

 

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ANNUELLE

Les comités du Souvenir Français se sont retrouvés en assemblée générale samedi 2 juin dans les salons de l’hôtel de ville de Cavaillon. Au programme : compte-rendu par le délégué général Jean-Claude Tibère-Inglesse des modifications annoncées lors du dernier congrès. Chaque président a expliqué les réalisations des comités, cérémonies, appositions de plaque, voyages mémoriels… Remerciements au président de Cavaillon, Robert Delsart pour la qualité de l’organisation. Celui-ci s’est vu remettre la médaille de la ville de Cavaillon par le maire, Gérard Daudet et le député, Jean-Claude Bouchet.

34157316_1344692245630665_2777578328398233600_o

Hommage au commissaire de police mort pour la France en 1940

C’est une cérémonie un peu particulière qui se déroulera vendredi 8 juin. Il s’agit de rendre hommage à une personnalité, oubliée de l’histoire, et dont le souvenir a été exhumé par notre comité.

Il y a quelques années, une plaque commémorative en marbre a été retrouvée recouverte de poussière, dans les caves de la mairie. Elle rendait hommage à la mémoire de Pierre Meyzonnier, commissaire de police à Apt de 1935 à 1937. Cette plaque a été remise à notre comité qui a alors souhaité réaliser des recherches, afin d’en savoir plus sur cet homme.

Né à Venise en Italie, le 21 septembre 1911, Pierre Meyzonnier, après de brillantes études de Droit, est nommé commissaire de police stagiaire. Il prend son premier poste à Apt en août 1935. Un an et demi plus tard, il quitte notre ville pour Paris où il est affecté au Contrôle général des Services de police criminelle. Lieutenant pilote de réserve, il est mobilisé en août 1939 et affecté au bataillon de l’air n°112. Le 5 juin 1940, au matin, aux commandes de son avion, il assure avec 21 autres appareils Bréguet et Curtiss, une mission aérienne dans la région d’Abbeville (Somme). Arrivés sur zone, ils sont attaqués par une quinzaine de Bf109 allemands. Le combat fait rage, sept avions ennemis sont abattus. L’appareil de Pierre Meyzonnier tombe en flamme, au milieu d’une prairie, sur la commune de Beaucamps-le-Vieux. Retiré des débris, le corps sans vie de cet officier est inhumé dans le cimetière communal où les honneurs militaires lui sont rendus. Cité à l’ordre de l’Armée aérienne, la Médaille militaire et la Croix de guerre avec palme lui sont attribuées à titre posthume.

Meyzonnier

Malgré son court passage à Apt, Pierre Meyzonnier a laissé de bons souvenirs puisqu’en 1941, son successeur et ses collègues agents de police décident de faire apposer une plaque à sa mémoire dans les bureaux du commissariat. Dès lors, une cérémonie a lieu chaque année le 7 mai afin de lui rendre hommage. Mais, sans que l’on connaisse la raison exacte, au début des années 70, la plaque est enlevée et oubliée de tous.

Il convenait de réparer cet oubli de l’histoire. Le Souvenir Français a tenu à financer la restauration de la plaque.

André Lecourt, adjoint à la sécurité, ajoute « Nous avons souhaité qu’elle soit apposée de façon visible, à l’entrée du nouveau bureau de police, afin que chacun puisse se souvenir du sacrifice de cet homme, mort pour la France ». Dominique Santoni, maire d’Apt, a aussi été partie prenante de la réalisation de ce projet et a souhaité associé à cette action d’hommage, le conseil municipal des jeunes.

apposition plaque communique de presse

À l’issue de la cérémonie où sera dévoilée la plaque restaurée, le cortège se rendra au monument aux morts, afin de commémorer la Journée nationale d’hommage aux morts pour la France en Indochine, célébré chaque année le 8 juin.

Rendez-vous est donné à 17h15 place de la Mairie.

PIERROT SALVETTI NOUS A QUITTÉS

 

C’est avec beaucoup de peine que nous avons appris la triste nouvelle du décès le 3 mai de notre ami, Pierrot Salvetti, adhérent de longue date avec son épouse de notre association.

DSC00774

Nous apprécions son humour inégalable et aimions l’entendre fredonner les chansons qu’il portait dans son cœur, avec ses amis Joyeux compagnons.

Il a longtemps été au service des autres, dans le cadre de ses activités bénévoles au sein d’association comme la Mascarade ou les Tréteaux de Nuit.

Nous adressons à son épouse Cécile, nos biens sincères condoléances et l’assurons de notre soutien.

Les obsèques auront lieu lundi 7 mai à 10h, à la basilique Sainte-Anne d’Apt, où nous pourrons lui rendre un dernier hommage.

Adieu Pierrot et merci.